Kymographe (Gipsa-lab)

Kymographe, premier appareil d'enregistrement multi-voies de signaux biologiques

La phonétique expérimentale est une branche de la linguistique née à la fin du XIXe siècle. Elle vise à explorer et comprendre les mécanismes de la production et de la perception des sons de parole. La collection de Gipsa-Lab relate plus d'un siècle de recherche et d'enseignement de cette discipline.

C'est en 1904 qu'est créé l'institut de phonétique de Grenoble sous la direction de Théodore Rosset, à l'initiative du comité de patronage des étudiants étrangers de Grenoble. Cet institut a pour objet l'étude des mécanismes de la production des sons de paroles afin de favoriser l'enseignement des langues (et du français en particulier). Il est donc dès sa naissance articulé autour de deux missions :

  • l'enseignement des langues, de la physique et de l'acoustique
  • la recherche en phonétique et dialectologie.
Théodore Rosset et les directeurs successifs de l'institut l'ont doté d'un grand nombre d'appareils de recherche et de pédagogie qui sont restés comme témoins des évolutions scientifiques, technologiques et pédagogiques de la discipline. Ainsi, parmi les pièces phares de la collection, on compte notamment un analyseur à flammes manométriques de Rudolph Koenig de 1906, un kymographe Boulitte de 1923, un phonographe Edison, puis plus récemment un ensemble d'enregistreurs audio à bande magnétique (Nagra), des analyseurs spectraux audio (Sonographes de Kay Elemetrics), un palatographe, en ensemble de méthodes de langues (dont la célèbre méthode d'apprentissage du chinois mandarin Mandarin Primer de Chao Yan Ren).

Avec la création en 1983 de l'institut de la communication parlée (ICP, issue de la fusion de l'institut de phonétique de Grenoble avec le laboratoire de la communication parlée de l'école nationale supérieure d'électronique et de radioélectricité de Grenoble) puis en 2007 de Gipsa-Lab (fusion de l'ICP, du laboratoire d'images et signaux et du laboratoire d'automatique de Grenoble) les travaux en phonétique expérimentale se sont poursuivis en suivant les évolutions technologiques permettant les mesures de plus en plus précises des mécanismes de production et perception de parole.

Découvrez l'analyseur à flammes de Koening en fonctionnement !