[REPORT] Parlons sciences - Le scandale du non-recours aux droits

Conférence Culture, Culture scientifique et technique
le  31 janvier 2023Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
[événement reporté - date bientôt fixée] Olivier de Schutter, rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’Homme et l’extrême pauvreté en conférence sur le thème du non-recours aux droits

La protection sociale est censée être l’ultime rempart contre l’exclusion et la pauvreté. Pourtant, une grande partie des bénéficiaires potentiels n’ont pas accès aux programmes d’aide auxquels ils ont droit, que ce soit pour accéder à un logement décent, à des soins, à un revenu minimum ou aux allocations familiales.

Ce phénomène du non-recours aux droits vide la protection sociale d’une partie de son efficacité. Il implique que les prestations sociales ne bénéficient parfois pas précisément aux personnes qui en ont le plus besoin : ce sont les ménages les plus précaires qui éprouvent le plus de difficultés à s’informer quant à leurs droits, à surmonter la méfiance des services sociaux, à réunir la longue liste des certificats requis ou à remplir des formulaires en ligne. Il en résulte une crise de confiance quant à la capacité de la protection sociale à réduire la pauvreté et les inégalités.

Comment affiner ce diagnostic ? Quelles solutions envisager ? Quels sont les obstacles à leur mise en œuvre ?

Olivier de Schutter, professeur de droit international apporte son éclairage expert sur ces phénomènes, en lien avec les travaux scientifiques menés à l'UGA au laboratoire PACTE portant le dispositif de recherche Odenore (Observatoire des non-recours aux droits et services).


Événement organisé dans le cadre des Grandes conférences de l’Université Grenoble Alpes - label Science Avec et Pour la Société #SAPS

 

Infos pratiques : 

Gratuit sur réservation Accéder à la billetterie en ligne

Conférence retransmise en direct (lien à venir)

Image d'illustration : ©Olivier De Shutter ©UGA

Publié le  12 décembre 2022
Mis à jour le  23 janvier 2023