En 1846, Louis Arnoux, chirurgien grenoblois, fait don à la faculté des sciences d'une importante collection d'oiseaux. Il a rassemblé cette collection lors de son voyage autour du monde effectué à bord de la corvette Le Rhin entre 1842 et 1846.
Pour raconter ce voyage, nous avons inventé le personnage de Charles Roux, compagnon fictif de Louis Arnoux. Si ce carnet de voyage est fictif, les faits qu’il relate sont réels : découvrez la vie à bord du Rhin et les nombreuses découvertes naturalistes effectuées par Louis Arnoux !
Une grande partie de la collection présentée ici est aujourd'hui conservée par le Muséum de Grenoble.

Afin de profiter pleinement de la lecture de ce carnet de voyage, privilégiez les navigateurs Firefox ou Chrome.

Chapitre 1 : Le départ

Chapitre 2 : Traversée et escale en Amérique

Chapitre 3 : En route vers la Nouvelle-Zélande

Chapitre 4 : Premier séjour en  Nouvelle-Zélande

Chapitre 5 : L’Australie et ses oiseaux merveilleux


Chapitre 6 : Ma découverte du Pacifique

Chapitre 7 : Les atolls du Pacifique

Chapitre 8 : La nouvelle Calédonie

Sources
  • Jacques Bremond (1977-1978), Un document : le cahier médical de la corvette Le Rhin (Océan Pacifique, 1842·1846), Université de Nantes, 1977-1978
  • Jean Ducros (1968), Charles Meryon, officier de marine, peintre-graveur, 1821-1868, Musée de la marine, Paris, catalogue d'exposition