L'Université de Grenoble se construit depuis 1339. Découvrez son histoire.

Créée une première fois en 1339, une seconde en 1542, une troisième en 1896 par regroupement des facultés de droit, lettres et sciences instaurées au début du XIXe siècle dans le cadre de l’Université impériale, divisée en quatre établissements au lendemain des évènements de 1968, partiellement rétablie dans son unité en janvier 2016, plus complètement au 1er janvier 2020, l’Université de Grenoble a une longue histoire.

L’excellence du site en recherche, formation et innovation, et l’efficacité de la coopération entre les acteurs ont été reconnus par l’obtention du label "Initiative d’excellence" (Idex) en janvier 2016. Ce prestigieux label distingue une dizaine de sites universitaires en France.

En 2019, l'Établissement Public Expérimental (EPE) nommé "Université Grenoble Alpes" est constitué à partir de la Communauté Université Grenoble Alpes (Comue), l’Université Grenoble Alpes, Grenoble INP (INPG), Sciences Po Grenoble (IEPG) et l'École nationale supérieure d'architecture de Grenoble (ENSAG). La Comue disparait, ses missions collectives sont reprises par le nouvel établissement qui intègre les trois écoles.