Mécanique des solides

Eprouvette dans tomographe RX - 3SR © Univ. Grenoble Alpes
Éprouvette de béton devant la source de rayons X du tomographe

Compressés, déformés, cisaillés, impactés… depuis près de 50 ans, les laboratoires de Grenoble en font voir de toutes les couleurs aux solides.

Le laboratoire solides, sols, structures, risques (3SR), hériter de l’institut de mécanique de Grenoble, utilise de nombreux instruments permettant de tester et caractériser le comportement des matériaux (géomatériaux et matériaux industriels) et des structures soumis à des sollicitations mécaniques. Certains de ces dispositifs, conçus au sein même de ce laboratoire, ont peu d’équivalents dans le monde et constituent à cet égard un patrimoine précieux.

Presse des années 1970 - 3SR © Univ. Grenoble Alpes
Presse des années 1970 (cliquez pour voir l'ensemble)

GIGA

Cette presse, inaugurée en 2003, permet de soumettre le béton à des sollicitations extrêmes : grâce à deux enclumes et l'action de la pression hydraulique, la presse peut exercer sur l’échantillon une pression verticale d’environ 3 gigapascals et une pression latérale d’un gigapascal, équivalente à une hauteur d’eau de 100 km ! Ce dispositif quasiment unique au monde permet de mieux appréhender la complexité du comportement du béton sous sollicitations extrêmes, au bénéfice des constructions de demain…

Presse GIGA
Presse GIGA : cellule de confinement à gauche et vérin multiplicateur à droite
Éprouvettes de béton
Échantillons ou « éprouvettes » de béton ayant été soumis à différentes pressions

Le tomographe à rayons X

Si la technique d’imagerie appelée tomographie est courante (elle est par exemple utilisée pour les IRM - imagerie par résonance magnétique), le tomographe développé par le 3SR était inédit à sa création en 2008 et demeure exceptionnel. Sa spécificité réside dans la taille de la cabine accueillant l’échantillon étudié, qui permet d’effectuer des expériences in situ. Il a ainsi acquis une grande notoriété auprès des scientifiques du monde entier.
Tomographe à rayons X - 3SR © Univ. Grenoble AlpesCabine et console du tomographe (cliquez pour voir l'ensemble)
Cabine du tomographeCabine du tomographe : émetteur de rayons X (à gauche), échantillon (au centre) et collecteur (à droite)
Publié le  25 mai 2020
Mis à jour le 24 août 2022